Nos signes d'identité

ARALAR point de rencontre d'indépendantistes de gauche

1. Éléments d'identité d'ARALAR. ARALAR est un parti abertzale et indépendantiste de gauche. Le but de son activité politique est la création de la République Fédérale du Pays Basque. La République du Pays Basque doit être construit sur la libre adhésion de sa citoyenneté.

2. Territorialité et citoyenneté. La territorialité ne peut pas s'imposer comme un concept fermé, qu'est basée  exclusivement sur des critères historiques ou culturels, et que donne plus d'importance au territoire physique qu’aux propres personnes qu'on l'habite. Les sept territoires historiques qui composent le Pays Basque conforment la limite de notre territoire. Ces territoires sont ceux qui, si tout va comme nous en souhaitons, conformeront la future République du Pays Basque. Le travail des nationalistes indépendantistes consiste à remporter la libre adhésion des citoyens et citoyennes de ces territoires. C'est pour ça, que nous pensons que la décision sur le présent et sur le futur du pays ne correspond pas au territoire, mais à ses habitants.

3. Les domaines de décision: l'autodétermination. Le Pays Basque (Euskal Herria) est une nation structurée sur la base de ses divers territoires historiques, comme résultat de l'imposition politique et aussi comme reflet de sa propre dynamique historique. C'est pour cela que, nous considérons l’ensemble d’Euskal Herria comme le sujet du droit d'autodétermination, mais que l'exercice de dit droit pourrait se concrétiser dans les divers domaines politiques et administratifs dans lesquels s'encadrent les territoires basques. C'est-à-dire, le sujet de l'autodétermination est Euskal Herria, mais le domaine de décision pourrait le conformer chacun des différents territoires.

ARALAR veut réussir l'indépendance à travers de l'exercice du droit d'autodétermination.

4. Autres exercices de souveraineté. ARALAR est engagé à  la structuration politique de l'Europe, donc l'Europe constitue un domaine historique et géographique, qui est culturellement très divers, que ne dois pas conformer nécessairement une réalité politique. La configuration politique de l'Europe y aura d'être celle qui les citoyennes et des citoyens européens veulent. Notre Europe est basée sur le contrôle démocratique par sa citoyenneté.